MALMAISON

Un Napoléon très intime

LA MALMAISON

Fondé en 1390, le château de la Malmaison doit son nom au latin « mala domus » ou mauvaise maison. Vous allez me dire, que cela commence bien ! En effet, le site doit son nom à la mauvaise fréquentation des lieux par des brigands ou l’invasion des normands au moyen-âge.
Mais rien de tout cela, pour l’époque qui nous concerne. En effet, de l’époque du Directoire jusqu’à la fin de l’Empire de Napoléon ; ce lieu est habité par du beau monde !!!
Napoléon, Joséphine - Impératrice des français - ou ses enfants, y firent leur demeure ; ce qui contredit en tout point l’appellation du lieu.

  • Pays : France
  • Région : Île-de-France
  • Chef lieu de Région : Paris
  • Adresse : Avenue du Château de la Malmaison | 92500 Rueil-Malmaison
  • Horaires : 10h00 à 12h30 - 13h30 à 17h15 ou 17h45
  • Tarifs : 6,50 € | Plein tarif
  • Site internet : musees-nationaux-malmaison.fr/chateau-malmaison
  • Catégorie : Mes derniers Voyages
  • Publié le : 16/05/2020

Situer sur la Carte

Un Napoléon très intime

Fondé en 1390, le château de la Malmaison doit son nom au latin « mala domus » ou mauvaise maison. Vous allez me dire, que cela commence bien ! En effet, le site doit son nom à la mauvaise fréquentation des lieux par des brigands ou l’invasion des normands au moyen-âge.
Mais rien de tout cela, pour l’époque qui nous concerne. En effet, de l’époque du Directoire jusqu’à la fin de l’Empire de Napoléon ; ce lieu est habité par du beau monde !!!
Napoléon, Joséphine - Impératrice des français - ou ses enfants, y firent leur demeure ; ce qui contredit en tout point l’appellation du lieu.
La Malmaison, fut le lieu intime d’un Napoléon, Empereur des Français, qui venait se resourcer auprès de sa première épouse Joséphine. Certes divorcée, reniée, répudiée mais au combien importante à ses yeux. C’est tout le paradoxe de Napoléon !
Comme quoi, les choix de l’Empereur ne s’accordaient pas avec les choix du cœur. S’il fallait un héritier à l’Empire ; Joséphine restera, malgré sa stérilité ou son âge (n’oublions pas qu’elle était plus âgée que lui !), l’Être aimé et respecté, à qui il du faire violence afin d’arriver à ses fins : le Roi de Rome.
C’est donc dans l’intimité de l’Empereur, dont je vous invite ce jour, à faire la découverte. Le château de la Malmaison est sublime en lui-même mais aussi parce qu’il retrace les incohérences d’un homme qui malgré tout, resta fidèle, au moins par l’Esprit, à sa première femme. À la Malmaison, point de politique, juste l’Homme avec un grand «H», qui vaut beaucoup plus que l’homme officiel.
Dans ces pièces, vous découvrirez l’Être intime de Napoléon qui a jamais restera amoureux de sa femme et qui ne put rien lui refuser.